1re réunion municipale pour la création du Laboratoire Ouvert Villeurbannais (LOV)

  • Date : 2014-12-15
  • 31 participants

 

Nom à clarifier : hacklab, fablab, médialab, etc. ?

→ laboratoire citoyen de « création collaborative » ← flou !!!

→ implique budget, équipement, pilotage, etc. différents

→ surtout un lieu, et des personnes qui le feront tourner

 

Positionnement par rapport au LOL, FOL, LabEx Lyon 1, etc : complémentaire par rencontres, échanges, etc. Le LOV est avant tout « citoyen ».

 

Structure : probablement association loi 1901, aidée par la ville (local, fonds).

 

Sans surprise et comme toujours, les gens ont des définitions très différentes pour les mots hacklabs,  fablabs, etc. Pas de clarification pour base commune ← attention

 

Les termes « laboratoire » et « fablab » sont très forts, avec des connotations personnelles variées.

 

Beaucoup (trop ?) de mentions de « rassemblement », « fédération », « partage », « échange », « rencontre », etc., et pas grand chose sur les réalisations → risque de se retrouver avec un « café du commerce » où les gens vont et viennent, parlent, mais rien ne se fait.

→ c’est voulu et assumé par la municipalité

 

  • communauté à définir, pour le montage et le pilotage (initial)
  • lieu : OK, aux 21 place des Maisons Neuves à Villeurbanne (~60m2, rez-de-chaussée, vitrine).
  • techno et matériel : apport de la municipalité, selon besoins
  • disponibilité humaine : besoin d’implication minimale

 

Environnement :

  • À coté, il y a la nouvelle ZAC de 400 logements. Déjà construit : Le Village Vertical ( avec les balcons rouges). Ils s’inscrivent dans l’environnement du quartier et de Villeurbanne.
  • Pas très loin il y a COBOIS – c’est sur Lyon- La FOL a un lieu là. C’était son premier ancrage, mais pas bien intégré par les Coboiseux de base. Cobois çà marche très bien. Pas d’inscription dans l’environnement et le quartier, mais on peut voir (Françoise est membre).

 

Besoin d’identifier clairement le projet pour cadrer le montage.

 

« Qui » est déterminant pour le montage/pilotage, car les participants à la réunion sont déjà occupés dans leurs structures.

 

Archétype du LOV : entre la FOL et le LOL (pas un EPN !), et :

  • ouverture et accueil de groupes/structures pour animation, atelier, etc.
  • réalisation propres ← lesquelles, par qui, montées comment ?

 

Besoin d’un animateur/chef de projet/etc pour cristalliser l’organisation et la coordination du pilotage ? S’il le faut, ça sera étudié sérieusement par la ville, en fonction du projet.

 

Faire un appel à projet blanc auprès des citoyens, pour cadrer le montage du LOV ?

 

Prochaine réunion pour travail opérationnel sur le montage.

 

Work in progress : demandé par “la paillasse” : faire les réunions sur place, pour s’imprégner du lieu. Essayer de transformer en “bottom up”, plutôt que “top down” actuel. Pratiquer le “work in progress” pour les projets possibles sur place.

Ce qui reprend bien l’idée de “projets blancs citoyens” noté plus haut.

Notes réunion initiale LOL pour la création du Laboratoire Ouvert Villeurbannais

Date : 2014-10-22

Participants :

  • Jonathan Bocquet (Maire-adjoint Jeunesse et vie étudiante, Villeurbanne)
  • Damien Clauzel
  • Derrick Giscloux
  • Jeremy Barascut

 

  • Jonathan Bocquet est à l’origine du projet de création du LOV (projet de mandat), devant avoir une couleur fortement sociale (car orientation politique Villeurbanne)
  • Volonté de porter une expérimentation concrète de pratiques alternatives à l’échelle de la ville (filiation mouvance du libre, DIY,…) dans son aspect citoyen, solidaire et créatif
  • besoin de présenter un projet ficelé aux élus (structure en face, cadrage, etc)
  • le local qui accueillera le LOV devra être qualifié pour l’activité (possibilités de fréquentation, bruit, poussière, produits chimiques, etc); il devra en outre répondre au besoin de sécurité (protection du matériel contre le vol)
  • orientation des activité du LOV à définir; mix planifié-émergeant
  • le modèle économique reste à fixer : la municipalité ne sera pas le porteur du projet, si elle est unique source de financement
    • financement par mécénat (mwouais), et cotisations
    • nécessité de pouvoir valoriser les réalisations du LOV auprès des élus (car financement public)
  • clarifier la gouvernance du LOV : la Mairie n’est pas porteur, donc association de gens subventionnée ?
  • importance d’avoir une équipe soudée, cohésion de groupe
  • intérêt et pertinence de rassembler d’autres projets locaux : Pôle Pixel (qui a une visé économique), l’Université de Lyon (pour innovation et transferts), le LOL, le Rize, etc.
  • orientation du LOV à définir :
    • une composante OpenData ?
    • besoin de personnes motivées sur la durée
    • importance du pilotage pour orienter, stimuler, et communiquer l’activité
      • définition de x projets communs du LOL par trimestre/semestre/vacances
      • quantifier le niveau de cadrage de projets choisis et réalisés en commun
      • nécessité d’avoir un animateur dédié ? Combien d’heures par mois/période ?
        • détacher des personnels de la mairie
        • intervenants extérieurs rémunérés
    • faire un LOL2 ne présente pas d’intérêt; quoi faire, et comment faire, ce que le LOL ne sait pas proposer ?
  • des besoins en petits équipements : casiers de rangements, établis, petits outils
  • possibilité d’accueillir du public / nécessité d’une communication interne (projets/règles et fonctionnements/ bilans) et externe (visibilité, valorisation, exposition)

 

Difficulté à trouver un équilibre entre la nécessaire liberté individuelle pour favoriser les initiatives et accueillir tout le monde peu importe le degré d’implication et les usages, et la nécessaire direction et gestion de projet pour aboutir à une cohésion collective. (besoin d’un médiateur, ou d’un “organisateur”

 

Exemple du LOL repose via le pôle ALT-NET et association walpurgis composé d’un studio hacker, d’un studio musique, d’une boutique informatique, d’une compagnie d’arts numériques.

 

Prochaine réunion plus large, avec les différents acteurs intervenant sur le projet, ou pouvant le faire.

 

Besoin de comprendre motivations, objectifs et moyens de chacun pour le projet