On casse tout !

Aujourd’hui, le LOV continue son aménagement du local. Ou plus exactement, prépare la réalisation des gros œuvres.

Soyons honnêtes : nous avons de gros problèmes au niveau des murs. Infiltrations d’eau, câbles électriques manquant, plomberie mal refaites, et j’en passe. Et pourtant, nous avançons ! L’objectif est de rétablir le plus rapidement possible l’électricité (et l’accès internet) afin de pouvoir lancer les premiers ateliers.

La bonne nouvelle de cette journée de travail, c’est que les toilettes sont désormais utilisables. Et ça, mine de rien, c’est important si on souhaite accueillir des gens.

Le radiateur connecté

Le 26 novembre, Alexis a animé un atelier d’objet connecté où il nous a expliqué comment contrôler un radiateur avec un ordinateur.

Lors de cet atelier, Alexis proposera la réalisation d’un système de contrôle connecté d’un radiateur électrique. Au menu : un peu d’Arduino ou de Raspberry Pi, de la mesure de température, une touche de communication ethernet ou wifi et un des relais ! Le tout permettra par exemple d’économiser un peu d’énergie en programmant une (vieille) installation.

Les détails techniques de la réalisation « radiateur connecté » sont archivé sur le wiki, pour que vous puissiez le faire vous-même à la maison ! C’est facile, pas cher, et amusant.

 

LOV : Un labo, pour fabriquer soi-même

Viva Magazine — le magazine de la ville de Villeurbanne — publie un article sur le LOV dans son édition №301 de décembre 2016.

Nouvellement installées à Villeurbanne, deux associations misent sur le collaboratif et innovent dans l’art de « faire ensemble ». […] Quant au LOV, Laboratoire Ouvert Villeurbannais, il ouvre tout juste ses portes place des Maisons-Neuves et prône le partage des savoirs en mêlant les publics : pros de la technique ou novices.

LOV : Un labo, pour fabriquer soi-même

LOV, Laboratoire Ouvert Villeurbannais, un nouveau fablab ? « Pas vraiment, répond Jonathan Bocquet, adjoint en charge de la Jeunesse et de la vie étudiante. Au LOV, place à l’innovation, mais pas au prototypage. C’est une nuance de taille qui parlera aux personnes qui veulent échanger des savoirs, sans être des pros de la 3D et du numérique ! ». Une approche que confirme Damien Clauzel, chercheur en informatique et l’un des douze bénévoles du LOV. Après deux ans de gestation, le cadre de ce laboratoire est posé : ouvert à toutes les générations et à tous les profils. Conditions d’accès : vouloir expérimenter, imaginer, écouter les conseils des bénévoles avertis et aussi être adhérent de la structure, pour un coût de 40 euros par an. « On va fabriquer diverses choses ensemble. Un gilet clignotant pour les cyclistes, un réveil lumineux, un aquarium hermétique à observer et à faire vivre… Et que sais-je encore ! », souligne Jean-François Mourgues, ingénieur en informatique. Lui aussi est bénévole au LOV et adepte du démontage-recréation. Son objectif pédagogique consiste à démonter un objet pour le comprendre, puis à en recycler certaines pièces, pour enfin recréer quelque chose d’autre.

La dimension ludique est associée à l’apprentissage. « Il s’agit d’une éducation populaire, version contemporaine », souligne Jonathan Bocquet, qui a piloté la création de ce laboratoire, avec plusieurs partenaires, parmi lesquels la MJC, le CCO ou encore Le Rize. Les établissements scolaires seront eux aussi invités à participer à cette aventure.

LOV – 21 place des Maisons-neuves. labovilleurbanne.fr

Votre navigateur web ne peut pas afficher les PDF; consultez directement l’article

Atelier à l’IUT Gratte-Ciel Lyon 1 le samedi 26 novembre 2016

Au milieu de l’ameublement du local et nos soucis d’eau et d’électricité (dont on espère que cela avance vite après une rencontre avec le service patrimoine de la mairie ce vendredi), le LOV sera hors les murs !

Pour « la semaine de la jeunesse, l’engagement sous toutes ses formes », le LOV animera un atelier « objets connectés » le samedi 26 Novembre à l’IUT Gratte-Ciel Lyon 1 (17 rue de France à Villeurbanne) à 14h30. Lors de cet atelier, Alexis vous proposera d’apprendre à commander un appareil (un radiateur) par internet.


Afficher une carte plus grande

Plus d’infos sur la semaine de l’engagement

À samedi !

À table !

Aujourd’hui, le LOV a commencé à poser ses premiers meubles au milieu des travaux en cours. L’objectif est de pouvoir proposer le plus rapidement possible des endroits de travail pour les projets.

Ainsi, nous avons désormais des tables ! Et des chaises !
Et une raclette pour colmater la porte de derrière !
Et de l’eau ! Oh wait… nous avons aussi des fuites d’eau… Je veux dire, en plus de l’infiltration dans le mur du fond, hein 😉 Heureusement que l’assurance du local est en place.

Bref, ce fût une journée productive.

5 novembre 2016

Un laboratoire ouvert à tous s’installe aux Maisons-Neuves

Le Progrès publie un article sur le LOV dans son édition du 4 novembre 2016.

Soutenue par la Ville, l’association Laboratoire ouvert de Villeurbanne (LOV) devrait prochainement ouvrir un espace ouvert à tous d’invention et fabrication d’objets et de partage des savoirs.

Regardez comment nous sommes beaux (et fiers) !

Votre navigateur web ne peut pas afficher les PDF; consultez directement l’article

Et tu grattes, grattes, grattes, ce mur qui te plaît…

Aujourd’hui, les vaillants membres du LOV étaient au local pour gratter le mur du fond.

Nous avons signé la convention finale avec la Mairie ce mardi, et avons dans la foulée récupéré les clefs. Nous sommes enfin en possession des lieux ! Ainsi que d’une infiltration d’eau… Nous avons découvert cette mauvaise surprise suite aux orages récents. Du coup, il faut rapidement contacter les assurances afin d’effectuer une recherche de fuite, et déterminer qui — et comment — va payer les réparations. Il n’y a rien de dangereux pour le local, mais cela nous bloque très certainement dans l’avancement de l’aménagement du local.

Du coup, en attendant nous dégageons le mur pour faciliter le travail de recherche d’infiltration, et nous continuons de démonter les restes des équipements du précédent occupant.

Actuellement, le local du LOV n’a ni eau (exceptée celle se faufilant au travers du mur 😉), ni électricité, ni toilettes, ni internet, ni canapé, et donc par la force des choses ni coin café. Toutes les personnes sont les bienvenues pour nous aider à améliorer cela !

29 octobre 2016

Notes de réunion

  • Lieu : Bieristan, de 18h30 à 20h30
  • Date : 2016-09-07
  • Participants : le bureau + des habitués + 1 touriste

 

Ordre du jour

1) Logo : la version №8 est retenue, mais la 2ᵉ est aussi très bien

2) Prévoir accueil au LOV de Benjamin et Connie Chow-Petit pour des ateliers réguliers de LittleBits : 1 jour par mois ?

3) Nécessité de prendre une assurance pour faire des réunions au BIJ. La convention est déjà signée.

4) Ivre, le secrétaire proteste officiellement : aucun ordre du jour n’a été préparé; Jérémy dirige la séance (et ça convient très bien au secrétaire).

5) 12 octobre : fête de la science, le chapitre local des LittleBits fait une animation

6) Volonté de faire des réunions au BIJ le mercredi soir (1 à 2 par mois) à partir de novembre :

  • réunion de travail pour développer les projets
  • but à atteindre : que les gens commencent à venir

7) OpenBidouille Camp le 8 octobre : on irait bien, mais pour y faire quoi ?

 

Prochaines réunions

  • aucune prévue, exceptionnelle ou régulière

 

Actions à faire pour les prochaines réunions

  1. Prendre rendez-vous avec le conseil de quartier pour nos présenter
  2. Rererenvoyer à Jérémy les info pour le site web : CR de réunion, présentation des projets, etc.
  3. « Négocier » avec la municipalité l’amélioration de la convention (virer le stockage des matériels)

Projets souhaités ou envisagés ultérieurement

Montage d’alimentations de laboratoire
  • utile pour en avoir plus et introduire un certain nombre de notions d’électronique.
Projet panification
  • Le Rize est intéressé pour participer
Projet brassage de bière et d’hydromel
  • un peu trop chatouilleux au démarrage du LOV, envisageable plus tard après une fois que le LOV est sur les rails
Fabrication d’une imprimante 3D
  • il faut des gens maîtrisant la CAO (ça ne s’improvise pas), et la construction/maintenance d’imprimante 3D (c’est plus fourbe qu’on pourrait croire)
Montage de TV-be gone
  • peut être fait en mode atelier (après debug)
  • introduction à la communication numérique
  • introduction électronique de base (DEL, résistance, courant, tension…)
  • introduction microcontroleurs
Capote USB
  • “USBCondoms” prevent accidental data exchange when your device is  plugged into a computer or charging station with a USB cable. USB  Condoms achieve this by cutting off the data pins in the USB cable and  allowing only the power pins to connect through. Thus, these  “USBCondoms” prevent attacks like “juice jacking”. 
  • cf https://www.crowdsupply.com/xipiter/usbcondom
  • peut être fait en mode atelier (après debug)
  • introduction à la sécurité informatique quotidienne
  • introduction électronique de base (DEL, résistance, courant, tension…)
Petit drones/robot connectés
  • Du style drone volant ou sur roue avec transmission en IR ou WiFi.
  • Le but est avant tout de découvrir comment ça fonctionne.

Cube LED

Ecosphère
  • écosystème complet autonome dans un aquarium hermétiquement fermé avec la quantité suffisante d’eau, air, plantes, êtres vivants. A calculer et à suivre sur le long terme.
  • détail sur https://pad.lqdn.fr/p/KWqBgGRMGI

Ateliers bricolage pour enfants

  • jeux à base de légo, objets en bois, bricolage, montage / démontage spécifiquement conçus pour les enfants de 4 à 8 ans.
Four solaire
Brodeuse 3D

 

Projet « objets connectés »

Objectif

Instrumenter des petits appareils électriques du quotidien (cafetière, bouilloire électrique, four, grille-pain, etc) pour connaître leurs états (niveaux, températures, etc) à distance via d’intranet/internet, et en assurer le télé-contrôle.

Un branchement sur les réseaux sociaux est souhaité, pour valider l’interconnexion des API (exemple type : une cafetière qui envoi un tweet disant « je suis chaude, viens me chercher »).

Budget

  • mise en place : 80€
  • récurrent annuel : 0€
  • par réalisation : 40€ (achat Arduino, l’appareil instrumenté est apporté par la personne)

Matériel spécifique

  • cafetière : 30€
  • Arduino : 30€
  • alimentation USB : 5€
  • capteurs (température, niveaux d’eau réservoir et boc) : 7€
  • interrupteur de puissance pilotable on/off : 8€
  • + matériel générique du LOV

Analyse SWOT

Forces :

  • facile à budgétiser
  • matériel facile à acquérir
  • le matériel est réutilisable dans d’autres projets
  • possibilité de plusieurs réalisations indépendantes en parallèle
  • projet ne nécessitant pas d’autres projets en pré-requis

Faiblesses :

  • nécessite des compétences spécifiques pointues (électronique basique, programmation)

 

Opportunités :

  • thématique actuelle (l’aide externe existe)
  • bonne vitrine médiatique pour le grand public

Menaces :

  • les personnes nécessaires au projet (expertise technique, conduite, etc) ne sont plus disponibles
  • manque d’expertise interne

Notes