Projet « objets connectés »

Objectif

Instrumenter des petits appareils électriques du quotidien (cafetière, bouilloire électrique, four, grille-pain, etc) pour connaître leurs états (niveaux, températures, etc) à distance via d’intranet/internet, et en assurer le télé-contrôle.

Un branchement sur les réseaux sociaux est souhaité, pour valider l’interconnexion des API (exemple type : une cafetière qui envoi un tweet disant « je suis chaude, viens me chercher »).

Budget

  • mise en place : 80€
  • récurrent annuel : 0€
  • par réalisation : 40€ (achat Arduino, l’appareil instrumenté est apporté par la personne)

Matériel spécifique

  • cafetière : 30€
  • Arduino : 30€
  • alimentation USB : 5€
  • capteurs (température, niveaux d’eau réservoir et boc) : 7€
  • interrupteur de puissance pilotable on/off : 8€
  • + matériel générique du LOV

Analyse SWOT

Forces :

  • facile à budgétiser
  • matériel facile à acquérir
  • le matériel est réutilisable dans d’autres projets
  • possibilité de plusieurs réalisations indépendantes en parallèle
  • projet ne nécessitant pas d’autres projets en pré-requis

Faiblesses :

  • nécessite des compétences spécifiques pointues (électronique basique, programmation)

 

Opportunités :

  • thématique actuelle (l’aide externe existe)
  • bonne vitrine médiatique pour le grand public

Menaces :

  • les personnes nécessaires au projet (expertise technique, conduite, etc) ne sont plus disponibles
  • manque d’expertise interne

Notes

Projet « impression 3D et usinage »

Objectif

Avoir une capacité de prototypage et réalisation rapides d’objets de petite dimension. Le développement de l’expertise en prototypage doit permettre de tester des plans avant de faire une réalisation grandeur nature, de réaliser des pièces plastiques sur mesure (finition des boîtiers de contrôle pour les projets d’objets connectés par exemple). L’usinage permet également la réalisation des cartes électroniques nécessaires à d’autres projets, sans le recours aux consommables chimiques requis dans les méthodes de réalisation « classiques ».

Réalisations envisagées

  • réparations diverses (remplacement de pièces plastiques ou métal endommagées)
  • réalisations de prototypes avant réalisation « en dur »
  • objet-model pour réalisation de moules
  • pièces de jeux (type pièce d’échecs ou pions divers)
  • sauvegarde et duplication de clefs : Peu de choses sont aussi casse-pieds que de perdre et de casser une clef. Avec un appareil photo, un logiciel de traitement d’images, une imprimante 3D ou une découpeuse laser, il est possible de réaliser une sauvegarde de la forme de ses clefs, pour en imprimer ou découper de nouvelles lorsqu’on en a besoin. Très pratique pour avoir une nouvelle clef à confier à la femme de ménage, à des invités de passage, ou remplacer une clef perdue.

 

Budget

  • mise en place : ?€
  • récurrent annuel : 4kg de plastique = 100 €
  • par réalisation : ?€

Matériel spécifique

  • petite CNC :
    • blueChick 12″x36″ CNC Router Assembled Machine v4.2 (Roller Chain) – USB version with redFly Electronics Box : 2900 USD
    • spindle : 530 USD
    • Outils (~50–100 €)
    • software???
  • une autre CNC : http://zentoolworks.com/product_info.php?cPath=14&products_id=133&osCsid=6di2lsqecfiev4j2jlchg6n777
    • 700 USD sans spindle, sans électronique. structure probablement légère (matériauex « mous »)
  • imprimante 3D (potentiellement combinable avec la CNC) : RepRap Mendel 3: https://reprappro.com/shop/reprap-kits/mendel-3-hardware-kit/
    • 600 + TVA€ si on imprime les pièces plastiques,
    • 800 + TVA euros en 3 matériaux,
    • €731.67 €621.92+VAT 3 matériaux sans les pièces plastiques
    • Elles sont en promo en ce moment !  
  • ordinateur (récup probablement OK)
  • besoin de caractéristiques particulières ? CPU, RAM, carte vidéo ?
  • Découpeuse laser, ou fraiseuse ?
    • à assembler nous même : 900 USD + tube CO2 (~150-250 EUR) + chiller (???)

 

Analyse SWOT

Forces :

  • outillage pour les autres projets
  • existence de matériel à des coûts devenus raisonnables

Faiblesses :

  • compétences encore à approfondir
  • coût d’entrée non négligeable
  • casse potentielle d’outils si laissé manipulable trop ouvertement

Opportunités :

  • outillage générique ouvrant de nombreuse possibilités de fabrication
  • semble faire partie du corpus d’outillage nécessaire à un FabLab

Menaces :

  • les personnes nécessaires au projet (expertise technique, conduite, etc) ne sont plus disponibles
  • manque d’expertise interne

Projet « scanner de livres »

Description

Un Scanner de livres en DIT (Do It Together) peut être monté rapidement en achetant un Kit (899€). Il faut ensuite y adjoindre sur un ordinateur (de base) dédié), du logiciel pour piloter les appareils photo, pour scanner (logiciel OCR reconnaissance de caractères), pour éditer le livre. La machine est conçue pour scanner sans abimer les livres anciens (domaine public). Nous disposons du savoir faire de Benjamin Soontag (Quadrature du net) pour cette machine « grâce à un logiciel développé exprès pour elle, nous pouvons industriellement scanner des livres, obtenir des fichiers PDF images propres, et les envoyer à archive.org. »

https://benjamin.sonntag.fr/Du-scan-des-livres-du-partage-de-la-connaissance

Objectifs

  • Monter ensemble un Scanner de livres qui restera au LOV.
  • proposer un atelier mensuel à tous les membres pour scanner leurs livres (copie personnelle)
  • monter des projets avec des personnes, des groupes pour scanner des archives et en faire un medium à communications avec les anciens, les voisins, les anciens artisans et ouvriers qualifiés,etc..
  • passer le message que l’on peut copier, utiliser les oeuvres du Domaine Public
  • ouvrir des sentiments d’autonomie et de force du travail collectif

Matériel

  • Acheter le kit (voir annexe) du book scan
  • un ordinateur recyclé, mais dédié
  • une armoire femée à clés
  • le Soft sera à récuperer auprés de Benjamin Soontag
  • clés usb
  • Budget
    • le Kit (voir annexe) 899€
    • armoire fermée 150€
    • clés USB 20€

Ressources animation

  • une ou plusieurs personnes du LOV pour animer les séances de scan, et pour la maintenance de l’appareil et du soft
  • avoir recours à Benjamin Soontag Il était d’accord pour venir aider. Sylvain Boissel permanent Wikipedia utilise la même machine. Il m’a confirmé le lien pour l’acheter. On peut aussi le silliciter.

Analyse SWOT

 

Forces :

  • Le livre, les archives locales, le livre ancien c’est « sentimental », on touche tous les publics.
  • outil idéal pour lever les autocensures vis à vis du Domaine Public, et accès à l’édition en tant que bien commun de la connaissance
  • c’est un objet moyennement encombrant, de prix raisonnable, typique d’un hackerspace

Faiblesses :

  • fragile. Demandera du bénévolat pour maîtriser son fonctionnement, l’édition des livres, la connaissance des droits d’auteur.
  • fragile. Peut être détérioré. peut être dérobé. Nécessite personnes responsables des clés.

Opportunités :

  • créer des bibliothèques de savoir-faire; Créer une base de connaissance libre sur les prototypes développés
  • former à l’indexation des connaissances et des documents, aux métadonnées,.former à l’édition sur internet
  • susciter les dons de documents pertinents, créer du collaboratif « emotionnel »

Menaces :

  • si on se débrouillent bien : être victimes de notre succès, et trés sollicités.

Annexes

  • http://www.diybookscanner.org/
  • http://romainelubrique.org/scanner-livres-domaine-public
  • https://benjamin.sonntag.fr/Du-scan-des-livres-du-partage-de-la-connaissance

Traduction :

We offer fast, open and affordable book scanners in kit form to tinkerers.
Nous offrons des scanners de livres aux bidouilleurs : rapides, open source, et à prix correct

1 – diybookscanner base kit, 549€ (PROMO: FREE shipping to EU, Switzerland and Norway)
BUY this kit. It contains basic parts:

  • baltic birch plywood parts (grade A, prepainted matte black, v0.9.20)
  • all metal parts: bearings, bolts, brackets, nuts, screws and washers
  • 12x felt pad
  • 1x M8 mini hand grip
  • 1x 10w LED light with EU power adapter
  • NOT included: 2x 3mm glass 280x356mm (buy local, +-8€)
  • video chat assistance on mechanical assembly

2 – diybookscanner standalone kit, 899€ (LAUNCH PROMO: free shipping)
Kit complet d’un scanner de livre DIY : 899€ (en promo : port gratuit)

BUY this kit (limited stock!). It contains the base kit, cameras and everything needed to start shooting out of the box. No software installation necessary for raw scanning. Scan quickly through your web browser!
Kit complet : appareil de base, appareils photo, et tout le nécesssaire pour démarrer les premiers scans. Ne necessite pas d’installation d’un logiciel pour un scan de base (numérisation simple), cela peut de faire rapidement avec votre navigateur internet.

  • diybookscanner base kit PLUS
  • 2x 16 Mpx Canon PowerShot camera
  • 2x 8Gb A-brand SD card with CHDK firmware preconfigured
  • 2x mini USB cable
  • 1x micro USB cable
  • 2x camera AC adapter for continuous operation
  • 1x USB foot pedal
  • 1x 7-port A brand USB hub
  • 1x embedded controller
  • 1x 8Gb A-brand UHS-1 SD card, preconfigured for embedded controller
  • video chat assistance on setup

Compte-rendu d’assemblée générale ordinaire du LOV

  • Date : 2016-06-14

Ordre du jour

  • Ordre du jour
  • Rapport moral du président
  • Rapport d’activité du LOV
  • Rapport financier du trésorier
  • Questions & remarques
  • Élections du CA & du bureau
  • Annexe

 

Participants :

  • Barascut, Jérémy
  • Clauzel, Damien
  • Mourges, Jean-François
  • Hermelin, Sylvain
  • Prouvoyeur, Françoise
  • Marquet, Fabien
  • Bocquet, Jonathan
  • Bezverkhyy, Alexis
  • plusieurs personnes de la Mairie de Villeurbanne

Rapport moral du président

  • Dernière AG en juillet 2015, nous sommes dans les temps.
  • Rappel des démarches administratives entreprises auprès de la mairie de Villeurbanne
  • Mention aux personnes de la mairie que le LOV n’a pas reçu de réponse des services techniques suite à notre courrier des contraintes et besoins en matière de local
    • le rapport moral du président ne semble pas très équitable à toutes les personnes de la mairie, qui rappellent leurs multiples apports d’informations et leur grande présence sur ce projet
    • rappel des personnes de la mairie sur l’importance de mettre Nelly en copie des courriers pour assurer un bon suivi
  • Décision de la mairie le 5 juillet sur le financement du LOV.
  • Le compte bancaire a été ouvert au Crédit Mutuel
  • La convention a été signée avec le BIJ pour l’utilisation des locaux
  • L’assurance pour l’utilisation du BIJ est en cours (devis en attente)

Rapport d’activité du LOV

  • Le LOV s’est structuré; des outils de communication et de publication sont en place.
  • La création des contenus est en cours par une équipe dynamique : « Ça va envoyer du poney ».
  • Les projets sont bien en place, en attente du local pour les commencer.
  • Le LOV a participé aux JDLL en avril 2016. Bonne communication et bons retours. Des sollicitations pour participer à des événements.

Rapport financier du trésorier

  • Quasiment pas d’activité, donc peu de dépenses.
  • Le compte bancaire est ouvert, à tarif et conditions avantageux.
  • Il faut rentrer des cotisations pour équilibrer le budget
  • La question du tarif préférentiel est à clarifier : tarif par famille, étudiant, etc ? Il est à établir en fonction du public ciblé.

Questions & remarques

  • A-t-on une idée sur la date d’ouverture du local ? Beaucoup de gens posent la question.
    • Les travaux seront faits durant l’été, puis les finitions seront faites par le LOV dans une mesure à déterminer. Ouverture prévisible en septembre/octobre
  • Importance de la visibilité des actions envisagées pour la mairie
    • TODO : (rere)refaire un planning prévisionnel d’ouverture avec : horaires, responsable, activités
  • Importance du lien avec les associations et acteurs locaux
    • TODO : fixer une réunion avec le conseil de quartier des Maisons Neuves
  • Sollicitation du LOV pour participer à la Semaine de la jeunesse en novembre 2016

Élections du CA & du bureau

  • Élus au CA : Françoise, Sylvain, Alexis, Jean-François, Jérémy, Damien
  • Élus au bureau :
    • président : Jérémy (reconduction)
    • vice-président : Jean-François
    • trésorier : Sylvain (reconduction)
    • trésorier adjoint : Alexis
    • secrétaire : Damien (reconduction)
    • secrétaire adjoint : Françoise (reconduction)

Annexe

Pièces associées à ce CR :

  1. feuille d’émargement
  2. composition du CA, avec signatures

 

Notes de réunion

  • Lieu : BIJ, de 18h00 à 19h30
  • Date : 2016-05-31
  • Participants : le bureau + 1 nouveau

Ordre du jour

  1. Signature de convention avec le BIJ
  2. Aménagement du local
  3. Ouverture d’un compte bancaire
  4. Décisions concernant la cotisation des membres du LOV
  5. Assurance concernant l’association et le local
  6. Les projets d’ateliers, et l’insertion pratique dans le quartier
  7. Prochaine réunion

 

1) Signature de convention avec le BIJ

C’est fait. Copie récupérée, à scanner. Nécessite assurance pour utilisation du local en dehors des heures d’ouvertures normales

 

2) Aménagement du local

Pas d’info. Le LOV devra probablement faire les finitions.

 

3) Ouverture d’un compte bancaire

Devis en cours; rdv faits et encore à faire.

Nos besoins :

  • pas besoin de chéquier
  • pas besoin de CB (? mais utile pour payer des achats)
  • pas besoin d’interface pour accepter les paiements en ligne (pour cotisation, par exemple; les gens peuvent de toute façon faire des virements)
  • limite désirée de max 10€/mois de frais bancaire
  • pas besoin d’une banque bitcoin-friendly

 

4) Décisions concernant la cotisation des membres du LOV

Besoin prochain d’argent pour :

  • premières factures
  • assurances
  • ouverture de compte + frais

→ besoin prévisionnel de 500€

→ premier apple à cotisation de 40€, avec tarif préférentiel de 15€ pour les faibles revenus (étudiants, chômeurs, etc) sur justificatif

 

5) Assurance concernant l’association et le local

Devis en cours; rdv faits et encore à faire.

Exemple d’un devis à 320€/an pour le local du LOV; mais la couverture n’est pas terrible.

Nos besoins fondamentaux en protection :

  • vitrines
  • dégâts incendie/eau à l’immeuble
  • participation salon/convention (éventuellement supplémentaire ponctuellement)
  • RC de l’association

 

6) Les projets d’ateliers, et l’insertion pratique dans le quartier

On a assez de projets initiaux; RAS

 

7) Prochaine réunion

AG envisagée le 14 juin hors horaires de bureau; à confirmer.

Préparer pour AG :

  • lancer l’appel
  • préparer OdJ
  • préparer les bilans moral et financier
  • préparer élection du nouveau bureau/CA
  • etc.

Communication :

  • le site web est en ligne, mais vide → à remplir → présentations des projets, et CR de réunion
    • Jérémy met en place un espace de dépôt de fichiers, et accès pour le développement web
  • logo : il y a des propositions, qui vont être testées
  • (ouvrir en ninja des comptes Facebook et Twitter)
  • besoin de chartes graphiques web et print → deadline fin juin

 

TODO : rencontrer le conseil de quartier des Maisons Neuves

Événement « Open Bidouille » les 17-18 juin 2016 au CCO

Notes de réunion (AG constitutive)

Ordre du jour

Il suit les obligations légales pour la création d’une association

  1. désignation du président de séance
  2. faire la liste des présents
  3. faire la liste des personnes adoptant les statuts
  4. élire le CA
  5. faire signer les statuts par les membres du CA
  6. faire signer le règlement intérieur par les membres du CA
  7. désigner les membres du bureau
  8. faire signer les participants
  9. points administratif divers à traiter

 

Participants

10 présents; principalement des habitués des groupes de travail du LOV, ainsi que 2 personnes de la Paillasse Saône

Validation des statuts

9 personnes adoptent les statuts du LOV, et deviennent donc membres. Ils devront s’acquitter de leur cotisation.

Élection du conseil d’administration

  • 4 candidats; les 4 sont élus au CA : Jérémy, Sylvain, Damien, Françoise.

Désignation du bureau

  • président : Jérémy
  • trésorier : Sylvain
  • secrétaire : Damien
  • secrétaire suppléante : Françoise

Actions à faire

  1. demander à la mairie un retour sur notre courrier de demande
  2. lancer un Doodle-like pour choisir la date et l’heure de dépôt des statuts en préfecture
  3. Jérémy achète le nom de domaine « LaboVilleurbanne.fr » (et garde précieusement la facture)
  4. Jérémy met en place le site web du LOV (via GitHub ?)
  5. Jérémy s’occupe des certificats TLS
  6. prévoir plus tard la mise en place d’une liste de diffusion propre au LOV
  7. prévoir l’amélioration des statuts, avant redépôt avec le nouveau siège

 

Notes

Les documents signés durant la réunion ont été numérisés, et sont archivés chez-moi (Damien Clauzel). Demandez si vous souhaitez en avoir une copie.

2e réunion pour la création du Laboratoire Ouvert Villeurbannais (LOV)

  • Date : 2015-02-03
  • 20 participants (beaucoup de « représentants » et d’« observateurs », et peu de gens qui travaillent)

 

Le local du 21 place des maisons neuves à Villeurbanne :

  • est en fait situé rue Jean Jaurès, en face de la MAIF ;
  • est composé d’une grande pièce de ~70 m², et de toilettes format placard. Un tube moyen situé au ¾ de la pièce descend du plafond jusqu’au plancher. Les murs sont épais (béton ?) ;
  • a un accès au parking (protégé ?) derrière, les voitures entrent par un porche fermé avec une grille. Pas d’information sur l’utilisation ponctuelle ;
  • n’a pas de dépendances ;
  • est intégré au sein de maisons mitoyennes : habitation au dessus, porche voiture à droite, local municipal à gauche ;
  • a 2 vitrines en façade, et une entrée vitrée. Ce sont les seules fenêtres, orientées plein sud ;
  • a un plafond de ~3,5 m de haut ;
  • n’a pas d’accréditations ou restrictions connues pour les usages. À vérifier.

 

Besoin d’ébaucher un premier programme d’activité en fonction des implications de chacun (activité + matériel + planning).

 

Activités initialement envisagées pour le LOV :

  • potentiel 7j/7
  • objets connectés (cafetière) (axe numérique)
  • brassage de bière ? (axe biologie)
  • panification de pain ? (axe biologie)
  • mise en place de nœuds bitcoin/BOINC/Tor/etc.
  • conférences/ateliers thématiques de vulgarisation des technologies

 

Désir du Rize d’avoir des activités sociales, avec interactions humaines.

 

Pour l’installation du local du LOV, prévoir :

  • vidéoprojecteur + mur blanc ;
  • tableau blanc ou à craies ;
  • paillasses de travail (électronique, coupage, préparations, etc), avec possibilité de tourner autour. Les prévoir hautes, avec tabourets hauts ;
  • étagères profondes pour casiers de rangements ;
  • chaises pliantes pour accueil de petites conférences (on les stock où, ça prend du volume ?)
  • câblage électrique modulable, avec circuits séparés pour les activités, et des protections adaptées ;
  • casiers de rangement de matériels et d’outils, verrouillables ;
  • éclairage adapté : bien penser aux paillasses ;

 

Deux séances de travail à prévoir :

  1. conception de l’association, en partenariat avec la ville. La municipalité ne prend pas la présidence de l’association, directement ou indirectement ;
  2. conception des besoins et de l’aménagement du local (installations physiques), en fonctions des premiers projets qui seront lancés.

 

TODO :

  • création d’une ML
  • prochaine réunion le 3 mars 2015 à 18h30, lieu à définir; l’ordre du jour sera établi via la ML

1re réunion municipale pour la création du Laboratoire Ouvert Villeurbannais (LOV)

  • Date : 2014-12-15
  • 31 participants

 

Nom à clarifier : hacklab, fablab, médialab, etc. ?

→ laboratoire citoyen de « création collaborative » ← flou !!!

→ implique budget, équipement, pilotage, etc. différents

→ surtout un lieu, et des personnes qui le feront tourner

 

Positionnement par rapport au LOL, FOL, LabEx Lyon 1, etc : complémentaire par rencontres, échanges, etc. Le LOV est avant tout « citoyen ».

 

Structure : probablement association loi 1901, aidée par la ville (local, fonds).

 

Sans surprise et comme toujours, les gens ont des définitions très différentes pour les mots hacklabs,  fablabs, etc. Pas de clarification pour base commune ← attention

 

Les termes « laboratoire » et « fablab » sont très forts, avec des connotations personnelles variées.

 

Beaucoup (trop ?) de mentions de « rassemblement », « fédération », « partage », « échange », « rencontre », etc., et pas grand chose sur les réalisations → risque de se retrouver avec un « café du commerce » où les gens vont et viennent, parlent, mais rien ne se fait.

→ c’est voulu et assumé par la municipalité

 

  • communauté à définir, pour le montage et le pilotage (initial)
  • lieu : OK, aux 21 place des Maisons Neuves à Villeurbanne (~60m2, rez-de-chaussée, vitrine).
  • techno et matériel : apport de la municipalité, selon besoins
  • disponibilité humaine : besoin d’implication minimale

 

Environnement :

  • À coté, il y a la nouvelle ZAC de 400 logements. Déjà construit : Le Village Vertical ( avec les balcons rouges). Ils s’inscrivent dans l’environnement du quartier et de Villeurbanne.
  • Pas très loin il y a COBOIS – c’est sur Lyon- La FOL a un lieu là. C’était son premier ancrage, mais pas bien intégré par les Coboiseux de base. Cobois çà marche très bien. Pas d’inscription dans l’environnement et le quartier, mais on peut voir (Françoise est membre).

 

Besoin d’identifier clairement le projet pour cadrer le montage.

 

« Qui » est déterminant pour le montage/pilotage, car les participants à la réunion sont déjà occupés dans leurs structures.

 

Archétype du LOV : entre la FOL et le LOL (pas un EPN !), et :

  • ouverture et accueil de groupes/structures pour animation, atelier, etc.
  • réalisation propres ← lesquelles, par qui, montées comment ?

 

Besoin d’un animateur/chef de projet/etc pour cristalliser l’organisation et la coordination du pilotage ? S’il le faut, ça sera étudié sérieusement par la ville, en fonction du projet.

 

Faire un appel à projet blanc auprès des citoyens, pour cadrer le montage du LOV ?

 

Prochaine réunion pour travail opérationnel sur le montage.

 

Work in progress : demandé par “la paillasse” : faire les réunions sur place, pour s’imprégner du lieu. Essayer de transformer en “bottom up”, plutôt que “top down” actuel. Pratiquer le “work in progress” pour les projets possibles sur place.

Ce qui reprend bien l’idée de “projets blancs citoyens” noté plus haut.

Notes réunion initiale LOL pour la création du Laboratoire Ouvert Villeurbannais

Date : 2014-10-22

Participants :

  • Jonathan Bocquet (Maire-adjoint Jeunesse et vie étudiante, Villeurbanne)
  • Damien Clauzel
  • Derrick Giscloux
  • Jeremy Barascut

 

  • Jonathan Bocquet est à l’origine du projet de création du LOV (projet de mandat), devant avoir une couleur fortement sociale (car orientation politique Villeurbanne)
  • Volonté de porter une expérimentation concrète de pratiques alternatives à l’échelle de la ville (filiation mouvance du libre, DIY,…) dans son aspect citoyen, solidaire et créatif
  • besoin de présenter un projet ficelé aux élus (structure en face, cadrage, etc)
  • le local qui accueillera le LOV devra être qualifié pour l’activité (possibilités de fréquentation, bruit, poussière, produits chimiques, etc); il devra en outre répondre au besoin de sécurité (protection du matériel contre le vol)
  • orientation des activité du LOV à définir; mix planifié-émergeant
  • le modèle économique reste à fixer : la municipalité ne sera pas le porteur du projet, si elle est unique source de financement
    • financement par mécénat (mwouais), et cotisations
    • nécessité de pouvoir valoriser les réalisations du LOV auprès des élus (car financement public)
  • clarifier la gouvernance du LOV : la Mairie n’est pas porteur, donc association de gens subventionnée ?
  • importance d’avoir une équipe soudée, cohésion de groupe
  • intérêt et pertinence de rassembler d’autres projets locaux : Pôle Pixel (qui a une visé économique), l’Université de Lyon (pour innovation et transferts), le LOL, le Rize, etc.
  • orientation du LOV à définir :
    • une composante OpenData ?
    • besoin de personnes motivées sur la durée
    • importance du pilotage pour orienter, stimuler, et communiquer l’activité
      • définition de x projets communs du LOL par trimestre/semestre/vacances
      • quantifier le niveau de cadrage de projets choisis et réalisés en commun
      • nécessité d’avoir un animateur dédié ? Combien d’heures par mois/période ?
        • détacher des personnels de la mairie
        • intervenants extérieurs rémunérés
    • faire un LOL2 ne présente pas d’intérêt; quoi faire, et comment faire, ce que le LOL ne sait pas proposer ?
  • des besoins en petits équipements : casiers de rangements, établis, petits outils
  • possibilité d’accueillir du public / nécessité d’une communication interne (projets/règles et fonctionnements/ bilans) et externe (visibilité, valorisation, exposition)

 

Difficulté à trouver un équilibre entre la nécessaire liberté individuelle pour favoriser les initiatives et accueillir tout le monde peu importe le degré d’implication et les usages, et la nécessaire direction et gestion de projet pour aboutir à une cohésion collective. (besoin d’un médiateur, ou d’un “organisateur”

 

Exemple du LOL repose via le pôle ALT-NET et association walpurgis composé d’un studio hacker, d’un studio musique, d’une boutique informatique, d’une compagnie d’arts numériques.

 

Prochaine réunion plus large, avec les différents acteurs intervenant sur le projet, ou pouvant le faire.

 

Besoin de comprendre motivations, objectifs et moyens de chacun pour le projet