2e réunion pour la création du Laboratoire Ouvert Villeurbannais (LOV)

  • Date : 2015-02-03
  • 20 participants (beaucoup de « représentants » et d’« observateurs », et peu de gens qui travaillent)

 

Le local du 21 place des maisons neuves à Villeurbanne :

  • est en fait situé rue Jean Jaurès, en face de la MAIF ;
  • est composé d’une grande pièce de ~70 m², et de toilettes format placard. Un tube moyen situé au ¾ de la pièce descend du plafond jusqu’au plancher. Les murs sont épais (béton ?) ;
  • a un accès au parking (protégé ?) derrière, les voitures entrent par un porche fermé avec une grille. Pas d’information sur l’utilisation ponctuelle ;
  • n’a pas de dépendances ;
  • est intégré au sein de maisons mitoyennes : habitation au dessus, porche voiture à droite, local municipal à gauche ;
  • a 2 vitrines en façade, et une entrée vitrée. Ce sont les seules fenêtres, orientées plein sud ;
  • a un plafond de ~3,5 m de haut ;
  • n’a pas d’accréditations ou restrictions connues pour les usages. À vérifier.

 

Besoin d’ébaucher un premier programme d’activité en fonction des implications de chacun (activité + matériel + planning).

 

Activités initialement envisagées pour le LOV :

  • potentiel 7j/7
  • objets connectés (cafetière) (axe numérique)
  • brassage de bière ? (axe biologie)
  • panification de pain ? (axe biologie)
  • mise en place de nœuds bitcoin/BOINC/Tor/etc.
  • conférences/ateliers thématiques de vulgarisation des technologies

 

Désir du Rize d’avoir des activités sociales, avec interactions humaines.

 

Pour l’installation du local du LOV, prévoir :

  • vidéoprojecteur + mur blanc ;
  • tableau blanc ou à craies ;
  • paillasses de travail (électronique, coupage, préparations, etc), avec possibilité de tourner autour. Les prévoir hautes, avec tabourets hauts ;
  • étagères profondes pour casiers de rangements ;
  • chaises pliantes pour accueil de petites conférences (on les stock où, ça prend du volume ?)
  • câblage électrique modulable, avec circuits séparés pour les activités, et des protections adaptées ;
  • casiers de rangement de matériels et d’outils, verrouillables ;
  • éclairage adapté : bien penser aux paillasses ;

 

Deux séances de travail à prévoir :

  1. conception de l’association, en partenariat avec la ville. La municipalité ne prend pas la présidence de l’association, directement ou indirectement ;
  2. conception des besoins et de l’aménagement du local (installations physiques), en fonctions des premiers projets qui seront lancés.

 

TODO :

  • création d’une ML
  • prochaine réunion le 3 mars 2015 à 18h30, lieu à définir; l’ordre du jour sera établi via la ML